Les dernières fleurs du jardin …

Avant l’hiver, maintenant que l’automne nous comble de couleurs chaudes, je vous partage les dernières fleurs qui poussent au jardin(les photos ont été prises il y déjà quelques jours…)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ipomées

Des fleurs qui ne durent qu’un jour mais qui fleurissent tout au long de l’été et jusqu’aux premières gelées.

Elles sont souvent d’un bleu profond ou alors violettes voire fuchsia. Elles poussent un peu de manière sauvage, peuvent devenir envahissantes mais après tout, la profusion généreuse fait du bien, alors, je ne m’en prive pas !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Belles récoltes

Un proverbe dit qu’on récoltera ce qu’on a semé…..

Il est vrai que, parfois, les circonstances nous jouent des tours et les intempéries déciment nos récoltes….

Mais, parfois aussi, nous avons de belles récoltes.

Bien évidemment, il y a un sens caché dans cette réflexion. J’espère que vous semez du bon, du bien, du beau et que vos récoltes sont belles 😉

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Terrasse fleurie et fruitée

J’aime quand la maison est envahie par les fleurs et qu’en plus, les fruits, condiments et autres légumes en pots, se mélangent à ce foisonnement.

Sur la terrasse, sur les margelles de fenêtre ou bien sous le perron, les fleurs en pots  s’épanouissent et apporte force et sérénité.

Je me sens bien au milieu des fleurs 😉

Sous la tonnelle, le raisin est à portée de mains et s’harmonise bien avec les touches violettes des ipomées.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Potager fleuri

Des fleurs au jardin, c’est non seulement beau mais c’est aussi bénéfique : on attire les pollinisateurs et on a une récolte plus importante.

De plus, les fleurs permettent de réaliser des bouquets(et oui, je sais, on en revient toujours aux bouquets….)

Ce que j’aime c’est non seulement l’apaisement que peut apporter le travail de la terre mais également le plaisir de récolter soi-même ses fruits et légumes.

Si en plus, on ajoute une petite touche de fantaisie en ajoutant des fleurs au potager, la toile est composée, le plaisir garanti 🙂 !

C’est beau et c’est bon !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au jardin

Le jardin est un lieu paisible qui peut également contribuer à notre ressourcement intérieur.

Après l’effort des semis, des plantations, rien de tel qu’une petite balade au milieu des rosiers, hortensias et autres variétés.

Ensemble, promenons-nous dans les allées et laissons-nous envahir par le pouvoir des fleurs et de leurs odeurs.

Un mélange de couleurs tonifiantes et une variété importante de rosiers, clématites, pivoines et hortensias.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rosiers en fleurs

Les rosiers sont magnifiques cette année et toutes ces touches de couleurs qui se déploient devant nos yeux sont bienfaisantes !

DSCF0054

Je n’étais pas trop sensible aux roses de cette teinte, mais depuis que j’ai découvert le rosier dit de RONSARD, je m’incline devant tant de douceur et de subtilité( en plus, elle est magnifique en bouquets !!!)

Magnifiques hellébores

Vous l’aurez sans doute remarqué : j’aime les fleurs et tout ce qui est végétal.

DSCF0044

Dès que certaines variétés sortent de leur sommeil hivernal, j’en profite pour composer des bouquets et en remplir ma maison.

Odeur de mousse, de terre mouillée, de différents végétaux ravissent mes yeux et mon odorat !

Parmi les premiers végétaux à pointer, j’aime l’hellébore. Elle est simple, pure, élégante.

Hellébores : plantation, entretien (Fiches conseils) – Plantes et Jardins

Elle peut pousser aussi à l’état sauvage en pleine forêt(c’est d’ailleurs cette variété que j’ai domestiquée dans mon jardin)

Elle se multiplie facilement en se ressemant naturellement.

J’aime aussi le laurier thym : il est intéressant en arbuste dans un jardin et il offre un beau feuillage vert franc ainsi que de jolies petites fleurs blanches.

DSCF0046

Avec ces deux variétés, voici quelques exemples de compositions florales faciles à réaliser. Il vous suffit d’avoir des vases en verre.

DSCF0062

J’ai aussi ajouté du lierre, cela donne un joli dégradé de vert.

DSCF0060

Et une petite variante avec des roses blanches(achetées chez le fleuriste : il faudra être patient pour utiliser celle du jardin)

DSCF0037

DSCF0038

Le bouquet a terminé sur la table basse dans le salon…

DSCF0043

Bouturer à la Ste Catherine

Et oui, bientôt la Sainte Catherine : et à la Sainte Catherine, tout prend racine.

Je sais bien, ce n’est qu’un dicton, mais il m’inspire.

En novembre, il n’y a pas encore trop de fortes gelées, et le temps est plutôt humide, donc propice au développement des racines.

Ce rosier(le rouge) est le résultat d’une bouture.(il a environ 5 ans)

DSCF0002

Je vous l’accorde, il faut être patient et toutes les boutures ne prennent pas.

Mais après tout, les boutures sont faciles et ne coûtent rien, donc pourquoi ne pas essayer ?

Bouture de rosier

  • DSCF0030
  • prélevez sur vos rosiers des branches de 5mm à 1cm de diamètre
  • coupez en biseau
  • la branche doit comporter au moins un bourgeon
  • enlevez les épines à la base
  • veillez à prélever des branches en bonne santé(sans tache)
  • plantez soit en pot dans une terre bien meuble
  • ou alors en pleine terre dans un endroit abrité du jardin
  • arrosez
  • recouvrez éventuellement de feuilles mortes
  • soyez patient jusqu’au printemps et reprenez l’arrosage dès que le temps est sec

DSCF0032  DSCF0043

En pot : DSCF0033

En pleine terre :

DSCF0041

Au bout d’un an, si votre bouture a prise, elle aura des petites feuilles.

Taillez à l’automne, et replantez le rosier ainsi obtenu au bout de 2ans, ou laissez en place si c’est celle qui vous convient.

De plus en prélevant vos boutures, vous en profitez pour tailler vos rosiers.

Le principe de taille : aérer le plant afin d’éviter que l’eau ne stagne sur les branches et favorise ainsi la propagation des maladies

Bouture de forsythia

DSCF0051

Et oui, c’est aussi possible en automne.

DSCF0034

  • prélevez une branche d’un diamètre de 1 cm
  • coupez en biseau à l’aide d’un sécateur
  • enlevez les petites ramifications ou bourgeon à la base
  • plantez en pleine terre
  • arrosez  et laissez reposer
  • vous pouvez tapisser le sol avec des feuilles mortes(ça protègera du froid et se compostera rapidement et donc améliorera la structure du sol)
  • reprendre les arrosages au printemps

DSCF0044 Cette bouture a un an.

 

Bouture de groseilliers

DSCF0005

Procédez de la même façon que pour le forsythia.

Prélevez des vieilles branches.

Tout comme pour le rosier vous en profiterez pour tailler votre vieux plant de groseillier

DSCF0046 DSCF0045

Puis, plantez en pleine terre

DSCF0047 DSCF0048