C’est le moment des semis !

L’hiver est encore là, quoique peu marqué cette année, mais malgré le temps froid et humide, vous pouvez commencer à préparer vos semis.

C’est facile , il vous faudra juste un peu de place dans une pièce bien éclairée et bien chauffée, ou alors, dans une serre chauffée.

Les plants de tomates en jardinerie(que vous achetez courant du mois d’avril/mai sont souvent un peu onéreux (surtout si vous en achetez plusieurs) et vous ne trouverez pas forcément la variété souhaitée. Si une variété me plaît, je récupère les graines sur du sopalin et je réalise mes semis en janvier pour que mes plants soient prêts en avril.

DSCF0131

Une fois les graines sèches, je les conserve au sec, puis je fais mes semis dans une barquette en polystyrène(elle laisse vos semis respirer)

Afin d’éviter la fonte de vos semis, vous pouvez mettre des petits morceaux de charbon de bois dans le fond et recouvrir d’une fine couche de tourbe.

Ajoutez ensuite du terreau pour semis. Aplatissez le tout avec la paume des mains.

DSCF0003

Dans la barquette ci-dessous(à droite), j’ai semé des graines d’une variété ancienne trouvée en Espagne(en variété bio, évidemment)

DSCF0002

Ensuite, vous recouvrez vos semis d’une fine couche de terreau, vous aplatissez à nouveau et vous arrosez copieusement par vaporisation.

DSCF0005Vous installez le tout devant une fenêtre dans une pièce chauffée à plus de 18°, vous recouvrez le tout d’un film plastique transparent(afin de reproduire l’effet d’une serre)

DSCF0007

Au bout d’une semaine environ, vos graines vont germer et vous pourrez ainsi enlever votre film plastique et arroser uniquement si la terre est sèche( environ une fois par semaine)

DSCF0004

DSCF0005

Une fois que les plants grandissent, vous pourrez les disposer dans des petits godets individuels et sortir les godets(sous protection) dès qu’il fera plus chaud dehors.

Au fond du godet, je mets un peu de compost et je recouvre de terreau. Ensuite j’arrose et je fais un trou de la taille du doigt. Pour prélever les plantules, soulevez délicatement la terre à l’aide d’une toute petite pelle ou d’une cuillère.

En attendant les beaux jours, vous les garderez près d’une fenêtre et vous les tournerez de temps en temps(les petits plants se pencheront toujours en direction de la fenêtre et risque d’être penchés)

DSCF0035

 

DSCF0034

Je sème aussi les surfinia, oeillet d’indes, poivron, bidens…de la même manière.

C’est le jardin dans la maison avec une bonne odeur de terre humide et en plus de la satisfaction d’effectuer ses propres semis, on fait plein d’économies !!!

Il faut juste être patient et persévérant : bref, jardiner, c’est un art de vivre et votre caractère sera formé plus solidement en prime.

J’aime jardiner…..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s